FAQ

Hydrogénérateur Cruising

Pourquoi le convertisseur doit-il être monté verticalement ?

L'installation du convertisseur verticalement favorise une bonne convection naturelle pour refroidir le convertisseur : l’air chaud allant de bas en haut, il circule mieux le long des ailettes du boitier en aluminium quand celui ci est installé à la verticale pour une meilleure évacuation du dégagement de chaleur interne. Installé horizontalement, le convertisseur risque de chauffer plus, et donc d’être endommagé.

Quel est le frein engendré par le système ?

A l'heure actuelle nous n'avons pas de données fiables sur la traînée effective de l'appareil et encore moins sur la perte de vitesse engendrée. Nos essais d'immersion et de relevage à allure constante n'ont pas montré de différence notable au speedomètre.

Que faire de l'appareil au port ?

Vous pouvez soit laisser l'appareil en position relevée, soit opter pour un système démontable et le ranger dans un coffre.

L'hélice est-elle changeable ?

L'hélice est prévue pour se démonter facilement si jamais elle est abîmée par un choc. Le démontage est simple et ne nécessite qu'une clé à 6 pans et une vis d’extraction.

Quel entretien dois-je prévoir sur l'appareil ?

Mis à part le nettoyage des parties extérieures, l'appareil n'a pas de pièces d'usure et ne nécessite pas d'entretien particulier.

Quel est le traitement contre la corrosion ?

Les parties aluminium bénéficient d'une anodisation plus une peinture de protection. Elles sont également isolées électriquement des autres pièces métalliques pour éviter tout phénomène d'électrolyse.

Quelle est la fiabilité du système ?

L'appareil a été conçu à la base pour la course au large et bénéficie du savoir-faire de pointe en matière de résistance. Les parties métalliques sont soit en Aluminium spécialement traité, soit en Acier Inoxydable A4. L'étanchéité parfaite est obtenue par un joint hi-tech céramique carbone utilisé dans l'industrie. Ces joints ont une durée de vie de plusieurs dizaines de milliers d'heures et supporteront sans peine un tour du monde. Le carter est rempli d'une huile de lubrification en légère surpression pour réduire tout risque d'invasion. De plus, l'alternateur est coulé en usine dans une résine qui en-capsule tous les conducteurs électriques. Quand bien même une voie d'eau se produirait, les parties électriques ne seraient pas endommagées.

Y-a- t-il un risque d'abîmer les batteries ?

Les hydrogénérateurs sont livrés avec des convertisseurs qui intègrent une fonction de régulateur du niveau de charge des batteries.

Avec quel type de batteries le système fonctionne-t-il ?

Le système est compatible avec tout type de batteries : plomb (acide ou gel), lithium etc..

Puis-je l'utiliser au moteur ?

Le système n'est pas conçu pour supplanter l'alternateur de charge moteur. Il peut néanmoins être utilisé sous moteur, sans risque mécanique, les productions électriques en sont alors très sérieusement perturbées en fonction de l'emplacement et de la turbulence de l'écoulement créée par le moteur.

Que se passe-t-il en cas de choc ?

La conception du système et notamment du principe de relevage permettent de prévoir un système de fusible qui libère l'appareil en cas de choc trop violent. De plus l'implantation sur le tableau arrière permet d'être en aval des appendices (quille, dérives, safrans...) qui réduisent considérablement la probabilité d'un choc violent.

Que se passe-t-il lorsque les batteries sont chargées ?

Le convertisseur électronique charge automatiquement les batteries à leur bon niveau. Lorsqu'elles sont pleines l'hélice se retrouve en roue libre ce qui a pour effet de diminuer la trainée du système.

Quelle puissance puis-je espérer produire ?

La puissance générée augmente comme le cube de la vitesse (V3). A 5 nœuds la puissance de sortie est de l'ordre de 120W (soit environ 10A sur un parc 12V). A 8 nœuds, le système produit 4 fois plus, c'est à dire 480W (soit environ 40A sur un parc 12V). Ces puissances sont des mesures instantanées et les moyennes peuvent différer légèrement en fonction de l'état de la mer.

Pour recharger un parc de batteries 12V de 200 Ah à 50% de sa capacité, comptez en moyenne 10 heures à 5 nœuds et 3 heures à 8 nœuds.
 

 

Hydrogénérateur Racing

Pourquoi le convertisseur doit-il être monté verticalement ?

L'installation du convertisseur verticalement favorise une bonne convection naturelle pour refroidir le convertisseur : l’air chaud allant de bas en haut, il circule mieux le long des ailettes du boitier en aluminium quand celui ci est installé à la verticale pour une meilleure évacuation du dégagement de chaleur interne. Installé horizontalement, le convertisseur risque de chauffer plus, et donc d’être endommagé.

Que se passe-t-il lorsque les batteries sont chargées ?

Le régulateur électronique charge automatiquement les batteries à leur bon niveau. Lorsqu'elles sont pleines, l’incidence des pales diminue ce qui a pour effet de diminuer la trainée du système. A partir de ce moment, le système maintient la charge des batteries et étale la consommation du bord.

Quelle puissance puis-je espérer produire ?

La puissance générée augmente comme le cube de la vitesse (V3). A 7 nœuds la puissance de sortie est de l'ordre de 120W (soit environ 10A sur un parc 12V). A 11 nœuds, le système produit 4 fois plus, c'est à dire 480W (soit environ 40A sur un parc 12V). Ces puissances sont des mesures instantanées et les moyennes peuvent différer légèrement en fonction de l'état de la mer.

Que se passe-t-il en cas de choc ?

La conception du système et notamment celle du principe de relevage permettent de prévoir un système de fusible qui libère l'appareil en cas de choc trop violent. De plus l'implantation sur le tableau arrière permet d'être en aval des appendices (quille, dérives, safrans...) qui réduisent considérablement la probabilité d'un choc violent.

Puis-je l'utiliser au moteur ?

Le système n'est pas conçu pour supplanter l'alternateur de charge moteur. Il peut néanmoins être utilisé sous moteur, sans risque mécanique. Les productions électriques en sont alors très sérieusement perturbées en fonction de l'emplacement et de la turbulence de l'écoulement créée par le moteur.

Avec quel type de batteries le système fonctionne-t-il ?

Le système est compatible avec tout type de batteries : plomb (acide ou gel), lithium etc..

Y-a- t-il un risque d'abîmer les batteries ?

Les hydrogénérateurs sont livrés avec des convertisseurs qui intègrent une fonction de régulateur du niveau de charge des batteries.

Que faire de l'appareil au port ?

Vous pouvez soit laisser l'appareil en position relevée, soit opter pour un système démontable et le ranger dans un coffre.

Quel est le frein engendré par le système ?

A l'heure actuelle nous n'avons pas de données fiables sur la traînée effective de l'appareil et encore moins sur la perte de vitesse engendrée. Nos essais d'immersion et de relevage à allure constante n'ont pas montré de différence notable au speedomètre.